Accueil > Archives > 2005 > La Loire à vélo.

La Loire à vélo.

lundi 12 décembre 2005, par CJP

Depuis plusieurs années, on en entend parler. Les itinéraires sont réalisés dans les départements limitrophes : Indre-et-Loire et Loiret. Mais qu’en est-il exactement en Loir-et-Cher ?

La Loire à vélo est en partie réalisée, avec qualité d’ailleurs, dans les départements limitrophes du Loir-et-Cher bien que dans ce dernier département l’évolution y soit lente, voire très lente.

On découvre en Loir et Cher quelques centaines de mètres du côté de La Chaussée-St-Victor, des aménagements entre Lestiou et Muides-sur-Loire régulièrement vandalisés : barrières en bois ouvertes en forçant sur les ferrures, panneaux du code de la route interdisant la circulation motorisée non respectés,... D’où une certaine insécurité là où on est en droit d’être tranquille.

Ne parlons pas de la célèbre piste cyclable Mer-Muides, on en parle depuis 15 ans sans ne rien voir venir, les terrains ne sont même pas achetés...

Quand à l’aménagement des abords du pont de Muides-sur-Loire, il relève de la pure fantaisie car impraticables en raison, d’une part, de milliers de morceaux de verres sur le revêtement et, d’autre part, de l’étroitesse du trottoir du pont lui-même qui oblige à passer à pied...

Quand à la piste cyclable, impossible d’y pénétrer, en théorie, ni d’en sortir, les lignes blanches étant continues d’un bout à l’autre ! Inutile de dire qu’elle n’est pas empruntée par les cyclistes sauf par ce couple d’étrangers avec sacoches latérales à leurs vélos qui se sont retrouvés bloqués par l’étroitesse du passage ! Mieux vaut en rire !

La sécurité des cyclistes y est inexistante voire très dangereuse, les automobilistes ayant une tendance à serrer de près les cyclistes à fin de les renvoyer vers la piste cyclable et ses morceaux de verre...

De plus, on avait cru comprendre que La "Loire à vélo" filait sur Blois par la rive droite, à priori on peut en douter au vue des indications portées sur différents panneaux...


A suivre !