Accueil > Archives > 2008 > Création d’une piste cyclable

Annonces Légales : Enquêtes Publiques Préfecture de loir-et-Cher

Création d’une piste cyclable

Piste reliant les communes de Mer et Muides-sur-loire (R.D. 112)

samedi 19 janvier 2008, par Roland Bouat

AVIS D’ENQUÊTES PUBLIQUES SUR LE TERRITOIRE DES COMMUNES DE MER ET COURBOUZON

 Le contenu de l’annonce légale paru dans la NR


Le Préfet fait connaître qu’en exécution des prescriptions de son arrêté du 9 janvier 2008, les pièces des dossiers d’enquêtes préalable à la déclaration d’utililé publique, parcellaire et de mise en comptabilité du P.O.S./P.L.U. de MER, avec le projet de création, par le Conseil Général de Loir-et-Cher, d’une piste cyclable sur le territoire des communes de MER et COURBOUZON, reliant MER à MUIDES-SUR-LOIRE, le long de la RD 112, resteront déposées en mairies de MER et de COURBOUZON, pendanl 33 jours consécutifs, du 28 janvier au 29 février 2008 indus, où chacun pourra en prendre connaissance aux jours et heures habituels d’ouverture des mairies et présenter verbalement ou par écrit, ses réclamations et observations qui seront recueillies sur un registre d’enquête ouvert à cet effet.

Les observations pourront également être adressées par écrit au commissaire enquêteur, en mairies de MER et de COURBOUZON, pendant la durée de l’enquête.

L’arrêté préfectoral n’ 2008-9-1 du 9 janvier 2008 porte sur les enquêtes suivantes :

    • d’une enquête préalable à la déclaration d’utilité publique du projet de création, par le Conseil général de Loir-et-Cher, d’une piste cyclable sur le territoire des communes de MER et COURBOUZON, reliant MER à MUIDES-SUR-LOIRE (R.D.112),
    • une enquête parcellaire en vue de délimiter les immeubles à acquérir,
    • une enquête de mise en compatibilité du P.O.S./P.L.U. de la commune de MER avec le projet

Par ordonnance de Mme le Président du Tribunal Administratif d’ORLÉANS, en date du 24 déœmbre 2007, il a été désigné un commissaire-enquêteur, ainsi qu’il suit :

M. FORTON, professeur en retraite

Durant cette enquête, le commissaire enquêteur se tiendra à la disposition du public pour recevoir ses observations :

  • Mairie de MER :
    • le lundi 28 janvier 2008 de 9h à 12h,
    • le mercredi 6 février 2008 de 14h à 17h,
    • le vendredi 29 février 2008 de 14h à 17h.
  • Mairie de COURBOUZON :
  • le mardi 5 février 2008 de 16h à 19h,
  • le mardi 26 février 2008 de 16h à 19h.

Après clôture de l’enquête, le public pourra prendre connaissance des rapports et des conclusions du commissaire enquêteur, soit à la préfecture, soit en mairies de MER et COURBOUZON. Sur demande adressée au Préfet, une copie de ces conclusions pourra être communiquée.


 Que pouvons-nous faire ?

L’annonce légale ci-dessus est parue dans la Nouvelle République du samedi 12 janvier 2008. L’information a été communiquée à la réunion des dirigeants de clubs de cyclotourisme de Loir-et-Cher le vendredi 18 janvier 2008 à Saint-Sulpice-de-Pommeray par l’un des participants.

La première des trois enquêtes intéressent tous les cyclotouristes que nous sommes parce que tous ceux qui ont emprunté "le Pont de Muides" connaissent l’impossibilité technique de respecter la règlementation pour ce passage et la dangerosité de ce passage à largeur réduite. Il est toutefois à noter qu’on y parle pas du Pont de Muides et que la commune de Muides-sur-Loire ne semble pas concernée : la limite étant sur le pont (voir la carte ci-dessous), il y a fort à parier que le passage le plus dangereux n’est pas concerné. Cela reste néanmoins à vérifier.

L’enquête qui nous intéresse est donc l’enquête préalable à la déclaration d’utilité publique du projet de création, par le Conseil général de Loir-et-Cher, d’une piste cyclable sur le territoire des communes de MER et COURBOUZON, reliant MER à MUIDES-SUR-LOIRE (R.D.112).

  • Du 28 janvier au 29 février, chacun peut consulter dans les mairies de Mer et de Courbouzon le projet soumis à enquête.
  • Chacun peut donner son avis soit en allant rencontrer M. Forton, le commissaire-enquêteur aux horaires indiqués, soit en écrivant aux mairies de Mer et de Courbouzon pour faire part d’éventuelles (et nécessaires) remarques.
  • Le président du Comité Directeur du comité départemental de la FFCT   et/ou le responsable sécurité départemental de cette instance vont, cela me paraît évident, positionner officiellement le Codep41   de la FFCT   sur ce sujet : respect de la règlementation mais aussi respect de la sécurité de tous les usagers et en particulier les cyclotouristes qui emprunteront cette piste pour rejoindre Muides depuis Mer (ou réciproquement).
  • Le Comité directeur du Comité départemental FFCT   va, à n’en pas douter, adresser un courrier au Préfet afin d’obtenir une copie des conclusions de la première de ces enquêtes publiques.

Ne semble-t-il pas contradictoire d’emménager une piste cyclable pour relier Mer à Muides et de laisser en l’état le seul point (le Pont) qui pose un réel problème de sécurité ?


Voir en ligne : le site de la Nouvelle République du Centre-Ouest


Même si je suis membre du Comité Directeur du Comité Départemental, ce texte est pour l’instant une prise de position personnelle. Toute co-signature est la bienvenue néanmoins.