Accueil > Archives > 2005 > Frédéric Le Lièvre, vélociste de Vineuil, propose le 650 B ...

Frédéric Le Lièvre, vélociste de Vineuil, propose le 650 B ...

mardi 20 décembre 2005, par CJP

Il n’y avait plus, depuis deux ans, en Région Centre, un vélociste proposant des randonneuses en 650 B. Une rencontre avec Frédéric Le Lièvre, constructeur de cycles à Vineuil en Loir et Cher, pour le persuader de mettre le 650 B à son catalogue, et c’est chose réparée.

Après quelques années de compétition, Frédéric Le Lièvre découvre chez un vélociste de la région les métiers du cycle et devient à son tour constructeur. Installé en 1992, il ouvre un premier magasin-atelier dans le centre de Vineuil, petite ville de la banlieue sud de Blois où il construit différents vélos suivant une demande plutôt orientée course.

Un fait nouveau et important pour lui se produit en 2003... Les cyclotouristes de la Région Centre perdent un vélociste de qualité pour cause de retraite en la personne de M. Thirouard, artisan du cycle renommé à Bourges, qui travaillait beaucoup pour le milieu de la randonnée et cela en toutes tailles du 26 pouces au 700 C en passant bien sûr par le 650 B.

Depuis en Région Centre, aucun vélociste n’a réellement fait preuve de bonne volonté constructive vis à vis du 650 B et les randonneurs de la Région de regretter la fermeture de établissements Thirouard.

Au printemps 2005, je me décidais à rencontrer Frédéric Le Lièvre pour lui parler du 650 B et de la Confrérie du même nom. Les Cycles Le Lièvre sont maintenant installés au 127, avenue des Tailles à Vineuil en Loir et Cher.
J’ai été très bien reçu par un Monsieur à mon écoute et qui a accepté de prendre sur son temps pour me faire visiter son atelier. Frédéric construit des vélos de A à Z, cadre et émaillage compris.

Lors de cette rencontre, mon but était simple : savoir si Frédéric Le Lièvre avait la volonté de construire, à la demande, des bicyclettes en 650 B. J’ai eu alors l’agréable surprise de constater, dans son atelier, la construction en cours de randonneuses en 700 C. Je profitais de l’occasion pour lui proposer de compléter son catalogue avec une création à venir de randonneuses en 650 B.

En 2005, Frédéric Le Lièvre, allant de l’avant pour développer son entreprise, n’a pas hésité à présenter son matériel lors de diverses organisations de cyclotourisme comme le Challenge départemental de Loir et Cher ou le Challenge du Centre de la Ligue régionale de l’Orléanais de la FFCT  .

Et puis, l’automne venu, une heureuse nouvelle m’est parvenue... Une randonneuse en 650 B était en commande de la part d’un jeune Président de club qui, pour son quarantième anniversaire, s’offrait la Roll Royce du cyclotourisme. Pascal Charluteau, Président de Sologne Cyclotourisme de Romorantin, avait pris le pari d’être le n° 1 ...

Avec mon ami Michel, nous avons suivi la construction de la merveille au jour le jour, photos à l’appui. Frédéric a mis là toutes ses compétences de 15 années de métier.

Ce samedi 03 décembre 2005, j’ai la chance d’être présent dans le magasin de Frédéric lorsque Pascal vient prendre possession de son bien... ses yeux sont brillants de contentement, il a la verve des grandes occasions comme en ouverture d’une assemblée générale de son club. Manifestement, il est content de la réalisation.

Il faut bien reconnaître que l’objet du désir est très beau dans sa livrée bleue et grise avec ses portes sacoches, avant et arrière, « fait main » par le génie créateur des lieux, ses garde-boue rutilants, bref « du bien bel ouvrage » comme aurait dit mon Grand Père !

Les randonneurs de la Région Centre ont découvert en Frédéric Le Lièvre un constructeur de qualité qui leur propose une gamme maintenant complète de randonneuses pour un cyclotourisme fait de randonnées diverses et de voyages au long court.

Depuis cette première livraison, d’autres commandes sont arrivées pour des randonneuses en 650 B : une, deux, puis quatre, cinq.... Sans parler des randonneuses en 700. A croire que le cyclotourisme dit "classique" va retrouver une nouvelle jeunesse avec du matériel idéal à la découverte du tourisme et de l’Aventure à bicyclette.

Gageons que ces nouveaux adeptes rejoindront la Confrérie des 650...

Cette première randonneuse en 650 B se compose ainsi :

  • Cadre Colombus Lifte
  • Groupe Campagnolo Centaure 10 vitesses
  • Pédalier 50 X 40 X 30
  • Roue libre 10 vitesses de 13 à 29 dents
  • Moyeux Centaure
  • Jantes Rigida Confrérie des 650
  • Pneus Michelin Méganium 32 Confrérie des 650
  • Freins Cantilever
  • Tige de selle / Potence / Cintre ITM
  • Selle Max Flite Gel Flow
  • Portes Bagages sur mesure, émaillés aux couleurs de la bicyclette (du plus bel effet !)
  • Garde-boue Confrérie des 650
  • Dynamo sous boîte de pédalier
  • avant b-m Lumotec (halogen)
  • arrière 4d-lite plus stanlicht
  • Pédales Time Cyclo

Pour un prix de 2790 Euros, il s’agit là, bien sûr, de matériel considéré « haut de gamme ». Avec un matériel de « milieu de gamme », le prix se verra à la baisse pour avoir une randonneuse cependant de très bonne qualité.

Reportage : Jean Pierre Cancé
Photo : Pascal Charluteau