Accueil > Archives > 2011 > La NR parle du mini-critérium de Mer

La NR parle du mini-critérium de Mer

dimanche 30 janvier 2011

Malgré une température bien de saison, on n’avait pas hésité à se lancer dans l’aventure.

Le cyclotourisme, comme son nom l’indique, est d’abord une activité cycliste, mais qui s’adresse à tous ceux qui aiment le vélo sans l’esprit de compétition. Il devrait être le moyen de découvrir une région, sans se fixer des objectifs de moyenne horaire.

On sait que dans la réalité, les choses ont évolué au fil du temps et que parmi les adeptes de la petite reine affiliés à la FFCT   (fédération française de cyclotourisme), certains aiment bien se fixer quelques objectifs plus sportifs... On constate aussi que la moyenne d’âge des adhérents de la fédération est plutôt élevée, les jeunes se tournant plus volontiers vers la compétition. C’est la raison pour laquelle, quelques clubs ont des écoles de cyclotourisme (trois pour le Loir-et-Cher) et orientent leur démarche vers « l’éducation routière ».
Samedi dernier, grâce aux bénévoles du club de l’AMO   de Mer, Courbouzon a accueilli une trentaine de jeunes de huit à dix-huit ans sous l’égide du Codep   41 (Comité départemental). Le président, Joël Chassier, semblait plutôt satisfait du nombre de participants à ce « mini-critérium ». Une sortie route (10 km ou 20 km selon la tranche d’âge), puis des parcours de maniabilité dans la cour de l’école du village, ont ainsi permis à chaque jeune de tester à la fois son habileté à manoeuvrer son deux-roues, et sa connaissance du code de la route.

Le matériel de cette piste routière mobile a pu être acquis par le Codep   grâce au parrainage de GRDF   (Gaz réseau distribution France) dont les représentants locaux ont fait le déplacement pour assister aux épreuves. Quant à l’encadrement, il était assuré par des éducateurs de la fédération sous la houlette experte de Roland Bouat du club de Nouan-le-Fuzelier, mais qui a des responsabilités nationales pour ce qui concerne l’éducation routière. Une organisation parfaitement huilée et qui a même permis la prise en commun du repas de midi préparé dans les locaux communaux aimablement mis à disposition.


Voir en ligne : L’article sur le site de la Nouvelle République


La redirection vers le site de la NR ne fonctionnant plus (article supprimé ?), elle a été supprimée.