Accueil > Archives > 2006 > AG2006 : Rapport moral

AG2006 : Rapport moral

samedi 25 novembre 2006, par CHASSIER Joël

EFFECTIFS 2006 : 1696 Licenciés (EFFECTIFS 2005 : 1660 Licenciés)

Nombre de Clubs en 2006 : 38 (Nombre de Clubs en 2005 : 40)

19 Membres individuels ( - 4 )

clubs non réaffiliés : Millançay – Mondoubleau – Crouy/Cosson – RS2N

clubs redémarrés : St Sulpice de Pommeraye - St Claude de Diray

Saluons le travail des bénévoles des clubs sortants, tout au long de ces dernières années, et souhaitons leur vivement, qu’ils nous rejoignent à nouveau, le plus rapidement possible.

Progression timide, mais progression tout de même de nos effectifs pour cette année 2006, le Cyclotourisme, dans notre département se porte relativement bien mais …. Un motif de satisfaction supplémentaire, le fonctionnement de nos écoles Cyclo.

A signaler, la création de deux nouvelles écoles cette année ( Romorantin et Nouan Rando ), souhaitons-leur bonne chance dans leurs nouveaux challenges et longues vies ; merci à tous ces éducateurs bénévoles qui oeuvrent pour les jeunes.


« IL FAUT SAUVER LE SOLDAT CHALLENGE DEPARTEMENTAL »


Nouvel appel et nouveau rappel : 1700 licenciés dans le Loir et Cher

Moins de 200 inscrits en moyenne par randonnée !

ce qui représente 11% de participations globales.

Que se passe t’il ??? Mesdames et Messieurs, n’êtes vous plus intéressés par ce Challenge ; faut il le modifier, voir le supprimer ? La question est posée, mais je n’ose y songer.

Quel est le devenir du Challenge, où se situe son avenir ?

Le CODEP   41 est en devoir de s’interroger sur cet inquiétant constat, qui reflète la réalité.

Ne savons nous plus intéressés nos licencié(e)s, à venir pratiquer en grand nombre, notre activité à travers nos randonnées ? C’est en réfléchissant en consertation avec vous tous, que nous devrons répondre à toutes ces interrogations , afin de redynamiser notre Challenge et lui redonner un souffle nouveau.

C’est tous ensemble que nous devrons y travailler.

SECURITE

Quelques timides améliorations cette saison , mais encore beaucoup de labeur à accomplir pour sécuriser au maximum notre pratique.

CONCLUSION

La poursuite de la qualité de la pratique du Cyclotourisme, à l’intérieur et à l’extérieur de notre Département, se fera essentiellement, par les voies de la formation, de la communication, et par la conduite de tout un chacun. Il reste énormément de tâches à accomplir, travaillons tous ensemble, en toute convivialité, pour servir la bonne cause, et défendre les vraies valeurs qui sont les nôtres, celles du Cyclotourisme comme on l’aime.

Je vous remercie de votre attention

Le Président du CODEP   41