Accueil > Archives > 2006 > Pensez sécurité en toutes occasions !

Pensez sécurité en toutes occasions !

Une mésaventure pédestre due à des cyclos ?

lundi 6 mars 2006, par GAUDIN Jean-Pierre

Au cours d’une randonnée privée organisée à Vendôme, dans les bois de l’Oratoire, j’ai été témoin d’un incident idiot.

Sur un sentier étroit se trouve en plein milieu, un arbre d’une dizaine de centimètres de diamètre qu’il faut contourner. La personne devant moi, de plus organisatrice de cette randonnée et qui avait pris soin de prévoir une séance d’échauffement avant le départ, le but étant « initiation à la marche nordique », devait regarder ailleurs à ce moment et s’est pris l’arbre de plein fouet.
A demi assommée, elle s’est retournée à notre grande surprise le visage en sang.

Aussitôt nous avons pratiqué les premiers soins avec la trousse de secours présente, pour terminer la randonnée et se rendre aux urgences pour soins adaptés.

Une entaille assez profonde sur près de 5 cm de long, au dessus de l’arcade sourcilière qui entraîne un saignement abondant, ce qui paraissait bizarre vu un choc frontal sur du bois ?

En regardant l’arbre de près, j’ai constaté la présence de deux pointes fines en acier, oxydées, dépassant de 3 ou 4mm et ayant du servir au balisage du circuit permanent VTT  , dont la balise a disparue et ce, à la hauteur du front de la personne, soit environ 1.55m, ce qui fait que, en relevant la tête après le choc, les pointes ont provoqué deux longues entailles.

Ce regrettable incident aurait pu être évité si le baliseur avait à l’origine, pris la précaution de mettre la balise à une hauteur supérieure à la taille d’une personne.
D’autre part nous vous signalons que la fixation par pointes est interdite dans les arbres, (le collage au mastic silicone donne de bons résultats).

Ce qui aurait du se traduire par un hématome ou une bosse, s’est transformé à jamais par une longue cicatrice à la face. L’œil n’était pas loin ?